L’élection et la dissolution vues de Russie

Article de Boris Karpov, qui à mon avis a parfaitement raison. Source  

De nombreux lecteurs français m’ont demandé ce que je pense des résultats de l’élection européenne en France et de la dissolution du Parlement français.

1- Sur le plan intérieur ça ne changera probablement rien. Il y a deux possibilités.

Soit les nationalistes obtiennent une majorité de gouvernement, ce que je ne crois pas possible au vu du système “majoritaire” électoral pour cette élection et l’un des leurs est nommé Premier Ministre. Il y aura dans ce cas une large incompréhension entre le président Macron et le gouvernement. Mais il ne faut pas oublier que par exemple Marine Le Pen a déclaré l’islam “compatible avec la république [française]” et son parti n’a aucunement l’intention, par exemple, de renvoyer chez eux les immigrés en situation irrégulière, ni encore de réserver les prestations sociales aux nationaux, ni bien entendu de quitter l’Union Européenne. Les politiaues suivies ne seront pas très différentes et il y aura bien plus un conflit de personnes qu’un conflit d’idées…

Soit Macron garde le contrôle de l’Assemblée nationale, ce que je pense le plus vraisemblable vu le mode de scrutin, et il sera encore plus légitime qu’avant.

2- La Constitution française prévoit que la politique étrangère de la France est l’affaire du président et de lui seul. Un changement de premier ministre et de gouvernement n’aura donc pas grande incidence dans ce domaine, on voit d’ailleurs aujourd’hui que toutes les décisions concernant l’Ukraine ont été prises par Macron sans aucune consultation du parlement. Cela continuera donc quelque soit le premier ministre.

Tout ceci n’est donc qu’une péripétie, une sorte de spectacle dont les acteurs n’auront aucune influence sur les politiques suivies. Dans tous les cas la France sur le plan intérieur continuera son déclin et sur le plan extérieur poursuivra sa marche vers la guerre jusqu’à ce que nous décidions la fin de partie en neutralisant le potentiel militaire français.

Pour la Russie le principal intérêt est que la France cesse de soutenir l’Ukraine. Dans aucun des cas ci-dessus ceci n’arrivera. Il faudrait pour cela un chaos généralisé avec la neutralisation du président Macron, un tel chaos qui ferait que la France aurait bien autre chose à faire que de soutenir l’Ukraine. Les gens sérieux ont compris ça depuis longtemps, mais ils ne semblent pas nombreux en France. Sinon, qu’ils passent aux actes…

Boris Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru
Télégram: @BorisKarpovRussie

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



11 Commentaires

  1. admettons que le RN gagne les élections du 2 ème tour et c’est pas gagné , que se passe t’il alors ? manifestations monstres , blocages de l’économie par les syndicats et violences en tout genres ! résultat des courses macron fait appliquer la loi martiale jusqu’à la fin de son mandat et il peut régner tranquillement jusqu’aux prochaines élections présidentielles de 2027 ; et donc l’assemblée nationale ne peut plus rien faire , aucune loi ne peut être votée ! tout est gelé !

  2. La chose la plus importante est de REdonner la voix au peuple par des référendums cela lèvera toutes ambiguïtés . Il faut que le peuple soit de nouveau consulté . Voilà l’essentiel , tout le reste n’est que palabre . Quand à macron , il récolte ce qu’il a semé . Il aura réussi qu’une chose ce cuistre ; celle de mettre la FRANCE en faillite à tous les niveaux .

  3. Le clan Le Pen, côté Marine, est une opposition contrôlée. (Bardella est modelé par Laurent Alexandre)

    @Boris Karpov
    Beaucoup, dont moi n’avons rien à perdre, je suis seul.
    Mais je n’ai ni argent, ni contact pour acheter la moindre arme. Une fois l’arme, il me faut savoir un minimum m’en servir. Mes connaissances ne sont pas inexistantes, mais il me faudrait être au minimum “mentoré” pour la mission. Je suis conscient de ce qui s’en vient, conscient de mon propre devenir. Mais je n’ai que la volonté d’agir, pas les divers moyens pour le pouvoir.
    Comment faire ?

  4. Je porte une grande estime à M. Karpov, et ce que je vais dire n’y change rien. Il ne s’est pas trop foulé pour ce texte….un peu comme si c’était pour lui une corvée (par exemple, sa fin de texte en queue de poisson). IL n’a pas voulu accabler ses lecteurs, mais il n’est pas dupe.

    La preuve, c’est qu’il ne parle pas de l’essentiel qui avance comme un monstrueux bulldozer que rien ne saurait arrêter : la démographie. Karpov sait mieux que moi que c’est irratrapable. Avant 2030, il y aura au moins huit millions d’électeurs musulmans purs et durs de plus que maintenant.Les élections, que le scrutin soit proportionnel ou,majoritaire, seront gagnées un peu partout par des muzz. Quand on voit ce que cette population est capable de faire maintenant, on imagine ce quelle fera avec huit millions de jeunes électeurs en plus. Et les cinq années suivantes, ce sera non pas huit autre millions d’électeurs en plus, ce sera douze millions ! Autrement dit, avant 2035, les élections seront toutes gagnées par les muzz. La charia sera partout. Où sera Bardela ? qui se permet de snober Zemmour….je ne sanctifie pas Zemmour, mais zenfin, une fois de plus, la droite la plus con du monde incapable de s’unir ! peu importe, voilà l’avenir que j’ose décrire : en 2035, macron aura donné notre force de frappe à une pseudo-Europe résiduelle commandée par l’oncle Sam. Nos maigres élites de France seront parties en Russie ou en Corée réunifiée, qui se vengera du Japon des années 30. Les femmes seront partout voilées et les vieux récolteront ce qu’ils ont semé en crevant de peur comme des idiots devant ceux qui leur voulaient du bien. Seule une catastrophe majeure, impossible à décrire en détail, pourrait me donner tort. La probabilité d’une telle cata est de moins de 1 %.

  5. La solution la plus efficace : suppression du budget du 55 propre et net 🤣🤣🤣🤣🤣car n’oublions pas que c est le premier ministre qui dirige

  6. Je pense exactement comme vous …tous les partis politiques font partie du “système”et rien ne changera….si les vrais patriotes avaient le courage ils se lèveraient mais personne n’a la carrure en France pour être un Chef.

  7. Explication lucide et parfaitement réaliste …macron mythomane joue au poker menteur pour baiser les français..la seule alternative restera l elimination directe en réclamant sa démission pour haute trahison…