À la queue leu leu, les folles se déchaînent

Bonjour tout le monde, c’est Marcel. Alors je sais oui, oui, je me fais rare mais c’est que nous les pèquenots on bosse, on passe pas notre temps sur les rézosocios à se tirlipotter le schmilblik comme disait Coluche!

Mais on s’informe quand-même et aujourd’hui voila que je tombe sur un truc qui me fait penser une fois de plus que le monde est peuplé de trous du cul.

Trous du cul car c’est par ce trou que ça se passe, en Espagne cette fois mais je ne me fais aucune illusion ça se passera un jour aussi chez nous en France ! Voila qu’en Espagne donc lors d’une de ces marches des folles (vous savez, les pédérastes en chaleur qui défilent dans les rues) une centaine d’entree ux n’ont pas pu s’empêcher de s’entuber en public, oui oui, dans les trous du cul justement!

Parait que la police était présente mais n’est pas intervenue. C’est bizarre car c’est tout de même moins dangereux que d’aller contrôler des vendeurs de came, c’est à leur niveau ça. A moins qu’ils aient eu peur de prendre un coup… vous voyez ce que je veux dire ! Ou alors simplement ils profitaient du spectacle en regrettant de ne pouvoir y aller ?

Certains habitants se disent choqués mais ils ont pas bougés, ils ont regardé, peut-être en se tripotant discretement un peu aussi. Parceque j’vous dis, si ça se passait chez nous au Village je vous jure que pas un n’en ressort vivant ! Quitte à faire déborder les fosses à purin !

Mais franchement àa m’etonne pas tout ça, c’est dans l’évolution des choses, suffit de voir ces malades mentaux se trémousser dans les concours tévé comme à l’eurovision. Bientot ce sera nous, les gars normaux, qui seront traités d’anormaux et de malades mentaux !

Et j’vous dis, j’suis sûr que la prochaine étape ce sera les enculades de pédoques en direct à la tévé dans des émissions comme “qui a la plus grosse”, ou “qui la mettra au plus profond” etc etc.

Un monde de fous, non, même pas. Un monde de merdes qu’il faudrait éliminer au sens plein ! Transformer en néant. Retour à la poussière originelle. Il n’y a que ça pour peut-être pouvoir sauver les gens normaux.

Ca va me valoir un procès ce discours je sens, allez les fiottes, venez me chercher !

Je profite pour remettre une photo de ma grande folle préférée, le roi de la pédale Pierre Serne, entouré par ses maris lors d’une de ces marches de la honte qui pourrissent la France ! Je l’ai un peu délaissé ces derniers temps. Tu m’en veux pas mon chou ? Viens que j’te mette un coup….. de fourche !

Marcel Berrichon
https://marcel.tvs24.ru

Après le shoah-business, voila le pédoque-business!

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



22 Commentaires

  1. Faut leur greffer le zob à la place de la langue et vice et versa.
    Pour se torcher, c’est tellement pratique, et ils pourraient comparer leur “parfum” avec les autres trous de balles.
    Sans parler des éconocroques de PQ !

  2. Putain ! POUTINE , délivre nous du mal s.t.p . Commence par l’antéchrist ,le paltoquet de l’élysée et finis par les dégénérés congénitaux . Merci .

  3. En tout cas, moi, je connais un enculeur de première. Il paraît même qu’il est à un poste élevé, dans les hautes sphères.

  4. Vous êtes cinglés, la merde c’est celle qui écrit des torchons pareils. Je vous dirais bien d’évoluer le paysan là mais c’était ancré dans les sociétés antiques alors bon…

    • La division Azul est revenue du front de l’est invaincue et a repoussé une offensive soviétique à Krasny Bor avec des forces inférieures avec peu d’artillerie antichar. No pasaran, viva la Muerte.

  5. Ce n’est pas justement en Espagne qu’on peut se marier avec un animal ? Il faudrait un golpe de la Falange pour remettre de l’ordre.

      • Le chant de la Falange. Les gars de la division Azul le chantaient face aux Soviétiques qui lançaient des ’’ hurra Staline ’’.

        • J’en ai connu , de ces vieux soldats , qui dans leur jeunesse avaient vécu le siège de l’Alcazar de TOLEDE…BRUNETE… et avaient ensuite servi dans la division AZUL….sur leur vareuse , ils portaient la croix …..

    • En Espagne, ils se marient certes avec des animaux. Cela ne les empêchent pas de massacrer bestialement, affamer à mort, pendre debout sur la pointe des pattes arrières, torturer d’une manière ignominieuse les chiens lévriers “galgo” après la course pour la sélection du meilleur. Ces individus sont des animaux sans respect de la vie.