Prisons : Au dixième mot d’excuses ils seront privés de télé pendant une heure

Ducon -Moretti a rédigé le texte :

“Face à la recrudescence des incidents en prison et à l’incapacité pour l’administration pénitentiaire d’y répondre en temps utile -faute de personnels en nombre suffisants et de lieux pour effectuer d’éventuelles sanctions-, le nouveau texte s’inspire du droit pénal pour l’acculturer au monde des prisons : désormais, à l’exception de faits extrêmement graves, que le décret énumère restrictivement – «une atteinte volontaire aux personnes et à la sécurité de l’établissement…”

Toute infraction disciplinaire pourra faire l’objet dd’une alternative aux poursuites…

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



2 Commentaires