Emile : l’énigme va être résolue

Ils l’ont annoncé!

“les meilleurs” experts sont à pied d’oeuvre

Affaire conclue donc

 

 

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



32 Commentaires

  1. affaire de plus en plus étrange – et que signifie ces vêtements isolés – qui les a ôtés de l’enfant ? ce n’est pas lui qui s’est déshabillé

  2. Il est intéressant d’observer et d’écouter les gens du coin quand les journalputes leur posent des questions.
    Je ne suis pas enquêteur, mais j’ai tendance à me méfier de ceux qui se laissent glisser facilement dans l’émotion au point d’en avoir les larmes aux yeux comme j’ai pu le constater hier, lundi 1er Avril sur le petit écran.
    Suivez mon regard…

  3. Depuis le début, cette affaire est étrange. Elle est ultra-médiatisée, pourquoi ? Est-ce le seul enfant disparu ? Il ne trouvent rien. Rien, malgré les nombreuses fouilles.
    Puis, neuf mois après (le temps d’une grossesse), il est décidé de faire une grandereconstitution. Et c’est alors qu’un crâne est découvert, juste avant Pâques (les parents sont très croyants et pratiquants, on le leur a assez reproché). Tout cela est très chargé en symboles. Et maintenant, on retrouve des ossements, des vêtements qui, paraît-il, auraient pu ne pas être découvert au moment des fouilles intenses. Vous voyez l’enchaînement, le timing ? La cause de la mort sera probablement très difficile voire impossible à établir. Ce que ce pauvre enfant a subi, restera inconnu. Tout comme d’autres (la petite Lola mais sans doute d’autres aussi), il avait le teint très clair, les yeux clairs, les cheveux blonds. Il était très jeune et totalement innocent. Dans l’esprit malade de certains dégénérés, ces critères ont leur importance.
    Après, nous ne savons du dossier que ce que l’on nous en dit et la piste familiale ou de l’entourage n’est peut-être pas à exclure.
    Dans tous les cas, c’est une bien triste fin pour un si jeune enfant.

    • @Mélisa

      Et comme par hasard, c’est une promeneuse qui a trouvé le crâne de l’enfant, et qui, en plus, l’aurait emmené à la gendarmerie. C’est fort quand même !

      Au pire, je trouve un crâne, je n’y touche pas. Et je ne sais pas si je préviens les flics. Si c’est pour avoir les emmerdes de la Terre, ce n’est pas la peine.

      • Tout à fait. Cela aussi, est très étrange. Cette personne trouve un crâne, le touche, le déplace…
        Honnêtement, je me suis posé la question.
        En pareille situation, qu’aurai-je fait ???
        D’un côté , il faut bien prévenir la famille mais de l’autre, informer les flics, cela me poserait problème…
        Peut-être que j’aurais relevé les points gps et que je les leur aurais communiqué anonymement.
        Je l’aurais fait pour le petit et ses parents et uniquement pour eux.
        Les flics, ils peuvent aller se gratter !

        • le premier réflexe aurait été de ne rien toucher , de rester sur place et de téléphoner à la gendarmerie puis de les guider sur le lieu ….PAS CLAIR !

          • Tout à fait d’accord. Moi, je reste sur place, je ne touche à rien, (meilleure façon de préserver les lieux) et j’ appelle qui de droit. Encore une arnaque. Mais je le confesse, je suis un complotiste indécrottable.

  4. Une affaire qui a soulevé beaucoup d’émotion. Pourquoi attendre autant pour recouper les ultimes témoignages. Un dossier qui aurait dû être traité en temps réel par le JI saisi. Les autres dossiers pouvaient attendre…

  5. Comme dans toutes les familles il y a des héros et des salauds faisons la part des choses et de la généralisation sur un groupe n est pas columbo ou bayard qui veut le 50 /50 s applique à ce cas d espèce dans le cas suivant il pourrait s agir d un animal ou d une personne qui aurait tue il grièvement blessé cet enfant l aurait emmené dans un terrier et l aurait déposé après le passage des ratisseurs et des gendarmes

  6. Possibilité que les ossements aient été déposé après la récupération des organes… Kouchner en connait un rayon sur le sujet.

  7. Qu’est-ce qui est plus con qu’un gendarme ? Deux gendarmes, alors cent. Dans ma famille où on est militaire de père en fils, nous n’aimons pas les gendarmes. C’est génétique Un arrière-grand-père, lieutenant dans l’infanterie disait qu’ils n’étaient bons à rien, des planqués qui n’ont jamais combattu. Pour Émile, ça finira comme l’affaire Grégory et toutes les autres disparitions.

    • Méconnaissance totale de la Gendarmerie Française. Elle a combattu sur le terrain pendant des siècles,y compris à Azincourt en 1415 ou mourut le prévôt de la maréchaussée .elle combattit sous Napoleon premier .meme si il lui est arrivé de combattre pendant la première guerre mondiale, Rome lui fit donné d’assister la justice militaire, ce qui ne fût guère motif à gloire. Pendant la seconde guerre mondiale après la défaite de l infanterie Francaise,la gendarmerie participera à la résistance en secret .j ai un grand-père par alliance qui combattit au Laos vers 1950.les événements de nouvelle Caledonie il y a quarante ans démontrent que les gendarmes mobiles n’étaient pas planqués. Comme beaucoups d’autres militaires .

      • Surtout sur les routes et dans les manifs. Rien à voir avec l’ancien régime, ce n’était pas les mêmes, sauf pour les nostalgiques du temps où le peuple était asservi. Dans ma famille nous sommes de vrais militaires. Nous avons combattu les vrais ennemis de la France, pas les Français. Je n’ai pas vu un seul gendarme en OPEX pour combattre les djihadistes.

      • Une sacrée référence. Il paraît que Longinus, qui a achevé le Christ, était un gendarme romain. Il s’est repenti ensuite et a été canonisé. S’ils pouvaient se repentir aussi…

    • Militaire pendant près de 40 ans , je confirme ce diagnostique , rien n’est plus contraire à l’esprit militaire que l’esprit “gendarmesque “.En ayant eu sous mes ordres pendant une vingtaine d’années , dès que l’un a une sardine de plus que l’autre, il est chef , et sa femme est femme du chef, les sous officiers ne peuvent pas voir les officiers , dans l’Armée , mème le simple soldat est avant tout un camarade de combat , et c’est peut etre lui quivous sauvera la peau…Pour un gendarme , le monde extérieur à la “bleue ” représente l’ennemi , celui qui ne les aime pas , le gibier , en quittant la brigade , ils entrent dans un monde hostile qui ne les aime pas ….J’arrète , il y aurait un livre à écrire , mais le “gendarme de saint TROPEZ” les représente bien !