Sandrine Rousseau a «envie de hurler», Miller ne l’a pas violée

Sandrine Rousseau se sent trahie, méprisée, rabaissée: Miller ne l’a pas violée! Souhaitons lui de rencontrer un troupeau de nègres qui lui feront oublier Miller!

Article

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



12 Commentaires

  1. la sardine traverse depuis longtemps un desert affectif , meme l obsede miller
    ne la pas viole car elle a depasseee la (DLC) son seul espoir est la faune arabo-africaine

  2. Faut dire qu’elle a pas la baise facile, la Sandrine, elle se fait trousser le petit doigt en l’air et en te récitant des passages des ouvrages de Gisèle Halimi.