Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



30 Commentaires

  1. la 7 eme compagnie au rapport !!!
    general BIGEARD l armee francaise est dirigee par des gegenes de salon qui
    s echapperont des la premiere explosion aura lieu , l etat major n a plus de couilles

  2. La panique règne dans le camp occidental!Le plus grave, c’est qu’il y a encore des cons, qui votent d’ailleurs pour croire les stupidités et les mensonges qu’on leurs sert.
    On avait la contre-attaque ukrainienne en fait ce sera en 20123, les Russes sont bientôt attendus à Cadix😂

  3. Quel gland qu il se souvienne de tout le matos hors d usage dans des hangars ( mlrs sprat vab etc) des tire au flanc des cireurs de pompe c est bien vrai qu il ne manquait pas un bouton sur les tenues n1

  4. Encore un grand général digne de la septième compagnie. Ce mec à la cinquantaine et n’a jamais connu de guerre. Le seule chose qu’il connait de la guerre, c’est d’avoir vu deux fois “le jour le plus long” et cinq fois “la septième compagnie”Ferme là, tu auras l’air moins con. Vive Poutine.

    • Les petits fours les arrosages les kriegspiel l on pas arrangé si il avait été dans une certaine armée il aurait usé plus de rangers que de stylo ils ont oublié les enseignements de bigeard : fins souples et manoeuvriers et en tête à la manœuvre

  5. Faudra faire des camps de travail pour tout les anciens cons battus qui ont passé quelques décennies à torcher des negres pour les plus méritants, à commettre des crimes atroces et fournir les loges maçonniques en victimes ( Chanal à mourmelon, le landais à Suippes) pour les autres. C’est bien de taper sur les ordures en bleu, mais les parasites en treillis sont tout aussi nuisibles

  6. @Grecha

    Ils decorent même des types qui ne sont jamais allés au feu comme Bernard Sauzeau Bertin.
    Un gros cul plein de merde qui n’a jamais su rien foutre. Impossible d’imaginer une merde comme lui en opération. À moins d’avoir envie de raccourcir son séjour sur Terre. Je vois rien d’autre.

    PS: c’est le début d’un règlement de compte personnel. Prochaine étape ce sera l’affrontement.
    À bon entendeur.

    • Il y a des moments où je regrette d’être une femme pas bâtie comme un homme (mon époux) pour mettre des KO à ces baltringues! Mais soyez sûr monsieur GLOCK 17C que je suis prête à tirer (Savage 222 Remington) et FAP 12 et je vise plutôt bien! Vous êtes remonté, je le suis aussi! On réglera les comptes! Je repars à mon sauté de veau…

  7. Ces Généraux, ont-ils faits leur service militaire ? Ils me rappellent trop les médecins de plateaux covidistes. Ne sont-ils pas de simples propagandistes au service de l’euro-mondialisation ? Davos & co

  8. Juste une question, l’armée aurait-elle lancée un concours interne chez les “généraux” actuels pour savoir lequel serait le PLUS CON, LE PLUS DEBILE, le PLUS RIDICULE… et si oui, TOUS ces “GUIGNOLS” des plateaux lcu CANIVEAU ou bfm FOSSE SCEPTIQUE ont placés la barre vraiment TRES HAUT…

  9. je n’est regardé qu’une infime parti tant ce pseudo général servile incompétent soumis a la dictature us me dégoute une ordure militaire a la retraite j’ai côtoyé des vrai généraux qui avait fait la campagne d’Allemagne c’etait autres choses rien a voir avec ce baltringue

  10. L’armée française qui se déplace en GBC et en Marmon des années 60…
    Bande de nazes !

    PS: Sauzeau Bertin, si tu me lis saches que je t’emmerde.

  11. Voyez l’arrogance de ce professionnel du mensonge qui s’écoute parler comme Colin powell et la petite fiole……….
    Petite fiole qui a permis d’attaquer sur un mensonge l’Irak en déstabilisant durablement le monde……
    Nous en payons le prix financièrement et humainement chaque jour!

    Bande de salopards!

  12. La plupart des généraux sont des grosses lêches bites carrieristes. Pour arriver au grade des étoiles faut avoir bien sucer du politicard sans gagner une seule petite bataille

  13. Les mêmes qu’en 1940. Mais là, en 2024, avec l’armée actuelle, en trois jours c’est plié. Avec en plus les exotiques qui nous tireront dans le dos.