C’est la faute au refus de la cigarette

Du racisme et de l’islamophobie, il était en droit de se défendre

Limoges : armé de deux couteaux, il menace de poignarder un passant car celui-ci lui a refusé une cigarette, puis blesse 3 policiers ; le suspect a tenu des propos “faisant référence au Coran et aux chiens infidèles”

https://twitter.com/F_Desouche/status/1732504469110243677

 

 

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



3 Commentaires

  1. Le tabac c est tabou on en viendra tous à bout Gloire aux résistants qui on sauvé une pépite d un cancer en refusant un scuicide tabagique